Comment bien choisir sa pelouse ?

Pelouse

Avant de choisir les semences qui vont constituer votre pelouse, plusieurs éléments sont à prendre en considération, utilisation évidemment mais aussi le sol, le climat l’exposition… et sans oublier le niveau de l’entretien que vous allez lui accorder.

Gazon, pelouse, prairie, peu importe le nom que vous lui donnez, vous le voulez parfaitement comme du velours, soit pour servir d’écrin à vos fleurs préférées, soit pour accueillir vos enfants et animaux domestiques, et c’est là que réside tout le problème, car la question primordiale avant de choisir vos semences demeure : quelle utilisation allez vous faire de votre pelouse et gazon ? le choix dépend de votre réponse et de vos priorités.

Les principaux types de pelouse

La pelouse, le gazon est constitué non pas d’une seule espèce de graminée, mais de plusieurs, et chacun a son rôle : celles qui poussent vite, celles qui taillent, celles qui apportent de la finesse, celles qui supportent l’ombre, le soleil, le piétinement, la portion des unes par rapport aux autres va donner aux gazons aux caractéristiques différentes.

La pelouse d’ornement

La pelouse d’ornement est très formelle et a une apparence parfaite avec couleur et texture uniformes, cette pelouse nécessite beaucoup d’attention, elle n’est guère résistance et ne supporte pas un usage intensif, mais si tel est votre désir, sachez néanmoins qu’il existe des mélanges de graines permettant une pousse bien verte même sous les arbres.

La pelouse pour le jeu

La pelouse pour le jeu , ce sont les gazons utilisés pour le sport et le jeu qui doivent être très résistants et peuvent supporter un piétinement important, cette pelouse est parfaitement notamment pour les jeux de ballon des enfants. Vous trouverez des variétés résistantes au piétinement et à pousse lente, comme les nouvelles variétés de ray-grass Anglais qui peuvent gagner une tonte sur quatre et les nouvelles variétés de fétuques élevées une tonte sur trois.

La pelouse d’agrément

La pelouse d’agrément se situe entre deux types précédents, c’est une pelouse qui est à la fois esthétique et résistance, capable de soutenir un usage assez intensif, la pelouse d’agrément est idéale pour les personnes qui ont peu de temps à lui consacrer, naturellement , si texture et couleur sont moins uniformes que celles d’une pelouse d’ornement, elles sont néanmoins toujours attrayantes.

La pelouse fleurie

Pelouse fleurieLa pelouse fleurie, lorsque les trois premiers types de pelouse doivent être tondus régulièrement, en revanche, la pelouse fleurie utilise un gazon qui pousse lentement et ne doit être que rarement tondu, le gazon utilisé est souvent d’une espèce régionale et comprend des fleurs sauvages.

La pelouse fleurie étant plutôt une prairie, elle ne demande que peu d’entretien, des plantes bulbeuses, jonquilles, tulipes…, peuvent y être placées de même que des trèfles blanc, rose ou incarnat.

Lorsque vous ne pouvez vous occuper de votre jardin que quelques semaines par an, vous pouvez essayer la méthode de prairie naturelle : cela consiste à laisser pousser des graminées et des fleurs en mélange qui vont occuper le terrain, et donc empêcher les orties, les chardons, les ronces de s’implanter, ce mélange servira aussi à la faune locale, abeilles, papillons, oiseaux, qui y trouvera nourriture et abri. Vous ne faucherez cette prairie qu’en début d’été et en automne.

Les autres espèces

Il existe des espèces de gazon qui sont conçus pour des climats chauds, et d’autres pour des climats froids, certains pour des pelouses ensoleillées et d’autres pour l’ombre, il est important de connaître ses besoins et la nature du sol avant de choisir, mais quelque soit votre choix, surveillez la qualité des semences, en effet les semences peu coûteuses, âgées ou à taux élevé de mauvaises herbes risquent de ne pas germer ou de rendre votre pelouse peu attrayante.

L’art de semer

Avant de semer, une bonne préparation du terrain diminue les risques de maladies, la pelouse préfère un sol bien drainé avec environ 20cm de terre végétale avec un peu sableuse pour installer de fortes racines. Quelque soit le type de gazon choisi, le sol doit être bien préparé.

La préparation du terrain

  • Retourner le sol à une profondeur de 20à30cm pour l’aérer.
  • Retirer toutes les mauvaises herbes et éliminer les plus gros cailloux.
  • Tasser le terre soit avec un rouleau, soit par piétinement pour donner à la pelouse une bonne assise.
  • Laisser reposer trois semaines pour que les mauvaises herbes puissent germer puis traiter la terre avec un désherbant approprié, utiliser un râteau pour retirer les mauvaises herbes ou votre main protégé de gant de défrichage.
  • Quelques jours avant de semer, apporter un engrais granulaire à base d’azote, de phosphore et de potassium.
  • Affiner la terre à l’aide d’un râteau en griffant légèrement la surface du sol pour favoriser la germination des graines de gazon et la prolifération des racines.

La semence

Le meilleur moment pour semer une pelouse reste le printemps ou l’automne, toutefois , avec un arrosage régulier, il est possible de semer une pelouse même au cours des mois les plus chauds de l’année. Sachez également qu’il est préférable de semer les graines pour un beau temps sans vent pour éviter qu’elles ne s’envolent.

  • Semez les graines 1 à 2 kg/100.m2 soit avec une machine, soit à la main, par bandes de 2m.
  • Déposez les graines dans le sens de la largeur du terrain puis effectuez un second passage dans le sens de la longueur.
  • A l’aide d’un râteau, recouvrez délicatement les graines sans les déplacer.
  • Passez un rouleur ou piétinez sur toute la surface.
  • Arrosez immédiatement en pluie et les jours suivants légèrement pour encourager la germination des graines.
  • Si nécessaire , protégez la pelouse des oiseaux en couvrant d’un filet jusqu’à l’apparition des jeunes pousses ou bien en recouvrant d’une fine couche de terre/sable( ce n’est qu’un leurre auxquels certains oiseaux ne sont pas sensibles).
  • Sous 7 à 14 jours , les brins de gazons apparaissent.

Conseils d’entretien

Notre pelouse , on l’adore, c’est elle qui accueille nos jeux, nos déjeuners, nos siestes… la tondre n’est pas forcément une corvée, surtout entre Avril et fin juin, où il faut intervenir une fois par semaine en moyenne, existe -il des moyens d’espacer un peu les tontes ?.

Tondre la pelouse en eco-citoyen

  • Tondre en fonction des besoins et non à date fixe.
  • Pour les petites surfaces, utiliser une tondeuse électrique , plus silencieuse, moins polluante.
  • Ne jetez les tontes à la poubelle, utilisez une tondeuse qui recycle le gazon sur place ( tondeuse mulcheuse). Si ce n’est pas le cas , recycler les tontes au pied des haies et dans les massifs.
  • Aiguiser la lame de sa tondeuse : la coupe est plus nette, la machine tond sans peiner ( moins de dépense énergétique). Des lames usées hachent les brins, qui prennent alors une teinte grise.
  • Tondre assez haut , pour conserver l’humidité du sol.
  • Tondre aux heures autorisées : jamais après 19 heures, ni le dimanche après midi , ni entre 12 heures et 15 heures le samedi.

Ne tondez pas trop ras

On tond en général toujours trop court, pensant pour être tranquille un peu plus longtemps, car c’est plutôt une fausse bonne idée, tondue à ras la pelouse devient vulnérable à la sécheresse , les touffes d’herbes commencent à s’installer et poussent plus vite que l’herbe. La hauteur de tonte idéale est d’environ 7cm, en n’enlevant jamais plus du tiers de la hauteur à chaque fois. La première coupe du Printemps et la dernière tonte de l’automne peuvent être plus courtes, environ 5cm.

Conclusion

Surtout n’arrosez pas trop, sauf les jeunes pelouses. Pour obtenir les secrets de beaux gazon, il faut respecter quelques principes de bases :
Choix de semences, préparer la terre, choisir le meilleur moment pour semer, respecter les quatre gestes pour tondre le moins souvent possible, n’arrosez pas trop, essayez de tondre sa pelouse en écocitoyen.

À lire également
Tags:

À lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu