Le melon : un fruit qu’il faut savoir choisir

Bien choisir un melon

Vous avez eu l’excellente idée de planter quelques pieds de cette curcubitacée au mois d’avril ? Maintenant vous n’avez plus qu’à aller au jardin chercher le melon du repas. Laisse-le au frais avant de le déguster. Voilà la joie toute simple du jardinier fier de sa récolte.

Le melon est un fruit-légume connu depuis l’antiquité, les grecs et les romains l’appréciaient et nous continuons à aimer sa saveur. En entrée ou en dessert, tout lui va du moment qu’il est servi bien frais.

Comment bien choisir un melon ?

Melon charentaisD’abord fiez-vous au poids, plus il est lourd et mieux c’est, et puis regardez si le pédoncule commence à se décoller, c’est signe que le fruit est bien mûr.

En terme de variétés, il y a ceux que l’on connait le mieux, les melons à chair orange parfumée et à l’écorce brodée ou lisse : ce sont les melon charentais.

On trouve aussi sur les marchés des melons à chair verte qui conviennent bien aux amateurs de fruits peu sucrés, mais personnellement, je les trouve nettement moins parfumés que les charentais qui ont ma préférence.

Melon espagnol

Et puis, il y a les melons verts et jaunes qui ont une forme ovale, ils ressemblent à des ballons de rugby, ils ont une chair blanche et une douce saveur.

Ils sont à conseiller à tous ceux qui aiment les fruits juteux et rafraîchissants.

En avril, l’année prochaine pensez à en planter dans votre potager, vous verrez comme cette plante a finalement peu d’exigences en dehors des arrosages fréquents, du soleil et bien sûr d’un sol bien drainé.

À lire également
Tags: ,

À lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu